Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous-menu | Aller au menu outils | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Communauté de Communes du Pays Crécois

Recherche

Menu principal

Contenu

AccueilLa Communauté de Communes

Imprimer

La Communauté de Communes

 
A se promener dans le Pays Créçois, on se rend vite compte que ces bourgs, ces villages, cette vallée et ces plateaux ont « un air de famille ». Rien d’étonnant à ce que ses habitants, réunis en associations nombreuses et dynamiques, aient depuis longtemps la conviction d’habiter un même pays.
Coucher de soleil à Serbonne. B.Talmon
Coucher de soleil à Serbonne. B.Talmon

La création d’un syndicat d’études des conséquences du projet Eurodisney sur la vallée du grand Morin initie la toute première démarche intercommunale.

En 1992, les élus créent le « District de Crécy-la-Chapelle- Vallée du Grand Morin » composé de quatre communes : Crécy-la-Chapelle, Saint-Germain-sur-Morin, Villiers-sur-Morin et Voulangis.

Les fondements de ce District s’appuient sur trois grands projets complémentaires :

- Organiser la Vallée du Grand Morin en profitant de la dynamique des villes voisines, tout en respectant les valeurs du pays,

- Développer un pôle d’activité économique afin de financer en toute autonomie la mise en place des services aux habitants,

- Instituer un cadre juridique qui permette de conserver une grande liberté de décision.

En 1993 , Bouleurs, Coulommes, Coutevroult, la Haute Maison, Sancy-les Meaux et Tigeaux rejoignent le district . C’est en 1994 que le terme de district est abandonné au profit du «  Pays Créçois ».

Fort de ses dix communes, le Pays Créçois se concentre alors sur 3 axes ambitieux aux investissements conséquents : la jeunesse, l’environnement et le développement économique.

L’intercommunalité peut ainsi mettre en place de nouveaux services : Transports, Halte Garderie… autant de réalisations qui n’auraient pu être prises en charge qu’imparfaitement par les commune seules.

En 2000 , avec la loi Chevènement (1999) , le District devient Communauté de Communes.

En 2001, Saint-Fiacre, Boutigny, Villemareuil, Vaucourtois confortent encore la Communauté.

En 2006 Condé Sainte-Libiaire rejoint la Communauté de Communes du Pays Créçois, portant à 15 le nombre de communes, regroupant 17 300 habitants (recensement 2006).

La Communauté acquiert de nouvelles compétences : la voirie et la piscine puis en 2007 la compétence logement social.

 

Liens divers